histoire du soir et du matin

  • le troquet du tricot

     

    P1070064.jpg

    Quand elle nous a annoncé ça,

    la Philo,

    je peux vous dire qu'on n'étaient pas ravies!

    Fermée deux mois!

    Mais c'est pas Dieu possib qu'on s'est dit,

    jamais on tiendra!

     

    En voyant nos mines déconfites,

    on sentait bien qu'elle était embêtée la Philo.

    Mais bon, c'est la saison.

     

    Comme tous les ans le village se vide,

    les volets se ferment,

    les caravanes rutilantes prennent la route.

    Les vla tous qui s'en vont.

    Et la Philo, ben elle aussi.

    Bien obligée qu'elle a dit,

    faut suivre la clientèle!

     

    Bon.

    On s'est fait la bise.

    Elle a mis le panneau sur la porte.

    Pi on l'attend à la rentrée.

    Quand même, c'est pas marrant l'été!

     

     

    P1070278.jpg

     

    P1070277.jpg

    www.boitemoi.com

     

  • mercredi: fauteuil

    P1050619.jpg

     

    P1070211.jpg

    Quand j'ai lu l'annonce dans le journal

    je me suis dit ça c'est pour moi.

    "Cherche jeune homme avenant,

    bien fait de sa personne,

    pour spot fauteuil."

    Chui arrivé ce matin,

    ils m'ont dit:

    Vous venez pour l'annonce?

    Ah mais ça va pas du tout votre look.

    Beaucoup trop rockeur.

     

    Ils m'ont déshabillé,

    fichu ces hardes sur le dos,

    ce bonnet sur la tête que ça gratte ct'une horreur,

    pi ils m'ont dit vla le texte,

    silence on tourne.

     

    P1070212.jpg

    Alors voilà,

    je vous le dis comme on m'a dit de vous le dire,

    genre déterminé.

    Credi ou pas credi,

    les fauteuils,

    c'est pause repose pendant tout l'été.

    Pi c'est pas la peine de râler,

    vous en aurez d'autres à la rentrée.

    Peut-être.

     

    Sur ce je vous salue,

    m'en vais de ce pas retirer cette tenue ridicule,

    et toucher mon chèque.

    Chuipadicimoi.

     

    P1070213.jpg
    P1070276.jpg

    www.boitemoi.com

  • le troquet du tricot

     

    P1070063.jpg

    Après ça n'a été qu'un rêve.

    Il nous a tout expliqué.

    Sa plate blanche boîte, c'était comme le vieux catalogue,

    mais en bien mieux.

    Plus besoin de tourner les pages,

    il suffisait d'appuyer sur ce bouton, là,

    celui à la gommette rouge.

    Et même quand on voulait tout savoir,

    - le prix, si ça se vend par 2 ou 12...-

    au lieu de s'abîmer les yeux dans les minuscules lignes tout en bas

    qu'il faut deux paires de bésicles et une loupe tellemnt c'est écrit petit,

    ben il suffisait d'appuyer sur l'autre bouton là,

    celui à la gommette verte,

    pour tout savoir,

    que ça sortait tout en énorme au milieu de l'écran.

     

    P1070189.jpg

    Manquait plus que le son qu'on se croirati au cinéma!

     

    On s'est tous installés autour de la table,

    on avait pris la plus grande, celle aux pivoines,

    pi il nous a fait appuyer chacune notre tour sur les boutons.

    Un coup griotte, un coup Colette,

    un coup moi, un coup Philo,

    après on recommence.

    On a passé l'après midi là, à s'en mettre plien les mirettes.

    C'est fou tout ce qu'on mettre dans une si plate blanche boîte!

    Aprsè on recommençait.

    Un coup griotte, on coup...

    Deux heures de paradis!

    Tellemnt c'était beau qu'on voulait tout bien sûr!

     

    A la fin il a dit:

    Bon, on récapitule.

    Pi il a appuyé sur un bouton, un où y avait pas de gommettes.

    Alors dans la blance plate boîte y a plus eu de photos,

    que des chiffres partout bien rangés dans des cases.

    Qand il nous a annoncé ce qu'on devait chacune,

    on a failli s'évanouir.

    On se dandinait d'une fesse sur l'autre sur nos chaises,

    on savit pas comment lui dire....

    Griotte elle a ouvert son porte monnaie,

    elle a sorti ses deux billets de vongt euros pour la semaine,

    pi elle a fouillé tout au fons l'air affairé...

    elle a eu beau secouer dans tous les sens,

    on voyait bien qu'il n'y avait plus rien.

     

    Colette elle a carrément dit en se frappant le front

    que vraiment c'était trop bête,

    ses sous elle els revoyait là tout de suite,

    elle les avait laissés sur la table de la salle à manger!

     

    Il nous a regardées le représentant,

    il avait pas l'air contente content,

    pis il a dit:

    ben si vous voulez on peut enlever quelques articles.

    Et il a repris la longue liste de chiffres,

    par des manoeuvres savantes il les faisaitdisparaître.

    Philo qui disait: oh ces carafes,

    j'aurai pas la place pour les ranger...

    Pi moi pareil pour les beles assiettes à fleurs,

    fallait d'abord casser toutes les vieilles..

    Quand même la Griotte on a senti que ça lui arrachait le coeur

    de faire une croix sur son faux feu en plastique qui s'allume,

    amis faut être raisonnable...

     

    Après il a plié sa plate blanche boîte,

    pi il est reparti comme il était venu

    dans sa voiture qui s'était pas vidée du tout.

    Il a pas dit quand il reviendrait, le représentant..

    En attendant on s'est offert chacule un chocolat mousseux,

    dans les vieilles tasses de la Philo qui font encore l'affaire.

    Fallait bien qu'on se console un peu...

     

    P1070188.jpg

    www.boitemoi.com