La réunion de copropriété - Page 3

  • La fête (suite)

           Pour répondre à madame Lorencel en personne qui demande où on achète les billets pour la fête, point n'est besoin de fnac.com ou amazon.truc: c'est tout gratuit, et c'est Sa majesté qui régale. Suffit d'habiter la rue boitemoi ou d'être invité par un autochtone. Elle est pas belle la vie?

      P1020066.JPGFaisant le grand tour par derrière Evariste et passant très au large d'Eusèbe, sa Majesté reprend la vedette:

    Mes chers concitoyens,

    Comme vous l'avez demandé l'année dernière, la municipalité propose cette année de prolonger la fête que représente la venue du Grand CIrcus avec d'autres attractions que nous installerons sur la Grand Place.

    La première que je vous propose sera : Le Grand Magicien 

    le roi de l'hypnose et de la lévitation. Il n'a pas son pareil pour vous faire voler dans les airs!

    IMG_8595.JPG

       

    IMG_8597.JPG

      

           

    Je tiens à dire que j'ai dû user de toute mon influence pour persuader le Grand magicien de venir parmi nous. Sa notoriété est telle que son agenda était bouclé jusqu'en 2012. J'ai dû passer par un ami d'ami d'ami qui a réussi à le persuader de déroger à sa règle d'or: pas plus de 3 spectacles par semaine, pour garder une concentration maximum!

    Vieux silence dans la salle. Sa majesté, plus habitué aux ovations qu'aux flops, regarde l'assemblée d'un air surpris:

    - Un problème?... Parlez!...

    P1020795.JPG

    C'est Josette qui s'y colle.
    - C'est que , votre Majesté, la magie c'est beau, ça oui, mais est-ce que ce n'est pas un peu dangereux? C'est que moi, j'ai pas envie de me retrouver sur le toit de la voisine, ou transformée en grenouille, surtout si le maestro surmené se trompe dans ses formules...
    Sa majesté sourit:
    Ah, c'est ça qui vous inquiète... Aucun risque, c'est le plus pro des pros, le meilleur au monde!
    Alors, on vote?
    P1020902.JPG
    Mouais... Un bof d'accord quand même... Ah, donnez-vous du mal pour vos concitoyens, tiens...
  • La fête

    Avant de redonner la parole à sa Majesté, et puisque je peux bien l'avouer, nous allons parler de cirque, je tiens à rendre hommage au grand monsieur Calder. La découverte de son cirque voici quelques années a été pour moi un moment inoubliable. Courez le voir à Beaubourg!

    - Bon, je peux parler?                                                                                                                                  - Tout ouïe que nous sommes!

    P1010920.JPG

     

    Et maintenant, s'exclame sa Majesté sous les roulements de tambour, voici le point n° 8: la FÊTE!

     

    Mesdames et messieurs, permettez- moi de vous présenter Monsieur Evariste, directeur du grand Circus, ainsi que son assistant, Eusèbe. Messieurs, à vous!

    P1010566.JPG
    Acclamations de la foule en délire.
    Merci merci, cher public. Laissez-nous vous présenter notre nouveau spectacle, entièrement relooké. Mon cher Eusèbe, à vous!
    Eusèbe déplie ses larges pattes et déroule un grand poster qu'il accroche d'un coup de griffe sur le grand tableau du mur. Schlak! Il s'approche ensuite d'un pas souple et félin pour entamer sa présentation et commenter les images. Curieusement, il n'y a soudainement plus personne au premier rang.
    Notre spectacle débute donc sous un chapiteau de facture classique:
                                                                                                                                                                                                          IMG_8607.JPGIMG_8608.JPG

     

     

     

     

     

     

    avec de nombreuses attractions, clowns, équilibristes, chien jongleur, puces savantes...

     

     

     

     

     

     

    Et c'est alors, s'emballe Eusébe de sa voix caverneuse, que la Magie opère: pendant l'entracte, un noir soudain se fait. Serrés sur vos bancs de bois vous n'y voyez plus rien; vos esquimaux coulent sur vos doigts tremblants,  vous n'avez plus aucun repère. Des bruits inquiétants vous entourent, la tension monte... Eusèbe crie de plus en plus fort, faisant avec ses gigantesques pattes des grands moulinets dans l'air alentour pour appuyer sa démonstration. Alors que l'angoisse est à son comble dans la salle, que la frayeur vous étreint la gorge, PAF! la lumière revient, et vous voilà sous un nouveau chapiteau, éclatant de blancheur, pour le merveilleux numéro des 2 frères Zen. Cétipas beau ça?

     

    P1010828.JPG
    P1010830.JPG

      P1010836.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Eusèbe se rassied, satisfait de son effet.

    P1000660.JPG

    Curieusement, le premier rang se repeuple.

    Alors, reprend sa Majesté, ça vous dit?

    P1020904.JPG

    Adjugé!

    IMG_0009_NEW.jpg
    Voilà, Fleur de lis, tu peux aller dormir! Bonne nuit...
  • Concours de jardins

    P1020541.JPG

     

     

     

     

     

     

    Dans sa grande sagesse, sa Majesté nomme dans l'assistance un siffleur tant son Eminence ronfle fort. Condition indispensable à la poursuite de l'assemblée dans des conditions décentes. Or donc le siffeur siffle.

     

    Point n° 7: Les résultats (tant attendus) du concours

    La tension monte soudain d'un cran dans l'assistance. Pour ma part, je sais que je n'ai aucune chance, m'étant mise fort tardivement au jardinage pour les raisons que les quelques pauvres survivants qui suivent encore connaissent.

    Sa majesté déchire l'enveloppe scellée. Crrrrchchch

     La main verte est donc décernée pour cette année à Monsieur Ferdinand, qui a réussi l'exploit de faire monter son magnifique tournesol géant jusqu'aux nuages. Bravo monsieur Ferdinand! Clap clap clap!

    IMG_0488.JPG
    IMG_0491.JPG
    IMG_0493.JPG
    IMG_0492.JPG
    Sa majesté farfouille au fond de l'enveloppe:  
     Un prix de consolation est attribué à Monsieur Jo  pour son jardin miniature, certes moins spectaculaire, mais tout en finesse et subtilité. Un grand bravo à tous les deux!