• le radis

    C'est quand même incroyable ça. Pour une fois que je fais une note racho, avec que une image et deux trois mots par ci par là,

    tout le monde me tombe dessus limite me traîtant de feignante, alors que y en a qui font ça tous les jours qu'on leur dit jamais rien.

    Je n'aurais qu'un mot: pfff!

    Pour les remarques graveleuses à propos de l'anatomie du radis, je ne me sens nullement responsable, l'image n'étant pas de moi:

    voyez avec la kate.

    Allez, c'est parti pour le radis!

    2, 4, 7 images: ça ira pour ce soir?

    -

     

     

    Tout d'abord précisons les choses,

    qu'elles soient bien claires.

    Il serait regrettable de partir sur un malentendu.

    Cette affaire ne se passe en aucun cas dans mon escarcelle

    IMG_0001.jpg
    car dans mon escarcelle,
    y a plus un radis.
    J'ai beau secouer,
    IMG_0002.jpg
    A vot bon coeur messieurs dames.
    IMG_0003.jpg
    Bon.
    Disons que l'affaire se passe loin, très loin,
    au pays des radis.
    -
    Donc la voici.
    C'est un radis.
    Un radis triste et d'humeur maussade.
    Un radis pas radieux.
    P1040647.JPG
    Non.
    Radieux pas raDieu.
    P1040650.JPG
    P1040649.JPG
    Ah, là on t'appelle!

     

  • Les trois coups

    Bon déjà je rassure tout le monde: ma nuit fut bonne,
    j'ai fait de beaux rêves,
    et ce matin biscottes, porridge, muesli, pain de mie  et compagnie se sont tenus tranquilles,
    malgré vos prévisions cataclysmiques.
    Faites gaffe quand même,
    l'imaginatation ça peut être contagieux,
    et quand ça vous tient ça vous lâche plus jamais (enfin j'espère).
    Après c'est à vie qu'on nage en eau trouble.
    Je vous aurais prévenues.
    -
    P1040651.JPG
    Alors ça la Kate, tu ne croyais pas si bien dire.
    Revenez demain vers la même heure,
    vous en saurez plus.
    -
    Bon j'admets, c't'un peu court et très sadique.
    Technique de narration ça s'appelle.
    Leçon n° 3, le supense de la mort qui tue.
    -
    Epi d'abord c'est la faute à Kate,
    elle avait ka pas me tenter avec ce mignon radis.
    -
    C'est comme la Mu,
    elle en balance à toutes les sauces,
    colliers, crochet,
    alors forcément à force de forcer,
    ça fait envie,
    les radis.
    A demain mes chéries...
    He he he...

  • l'ombre de la biscotte

    Ce matin à nouveau

    devant moi à l'aurore,

    ceci:

    P1040642.JPG
    On remet ça?
    J'hésite...
    -
    Cette ombre là ne me dit rien qui vaille,
    un drôle d'animal...
    3 yeux au lieu de 2,
    bouche vaguement grimaçante,
    un air presque menaçant...
    P1040645.JPG
    Non décidément nous en resterons là.
    -
    Tandis que le souvenir me revient de certains petits déj quelque part cet été sur une terrasse bourguignonne caressée de soleil,
    P1040294.JPG
    j'achève d'un coup de dent le destin ordinaire de ladite biscotte.
    Une occasion manquée en quelque sorte...