La fête

Avant de redonner la parole à sa Majesté, et puisque je peux bien l'avouer, nous allons parler de cirque, je tiens à rendre hommage au grand monsieur Calder. La découverte de son cirque voici quelques années a été pour moi un moment inoubliable. Courez le voir à Beaubourg!

- Bon, je peux parler?                                                                                                                                  - Tout ouïe que nous sommes!

P1010920.JPG

 

Et maintenant, s'exclame sa Majesté sous les roulements de tambour, voici le point n° 8: la FÊTE!

 

Mesdames et messieurs, permettez- moi de vous présenter Monsieur Evariste, directeur du grand Circus, ainsi que son assistant, Eusèbe. Messieurs, à vous!

P1010566.JPG
Acclamations de la foule en délire.
Merci merci, cher public. Laissez-nous vous présenter notre nouveau spectacle, entièrement relooké. Mon cher Eusèbe, à vous!
Eusèbe déplie ses larges pattes et déroule un grand poster qu'il accroche d'un coup de griffe sur le grand tableau du mur. Schlak! Il s'approche ensuite d'un pas souple et félin pour entamer sa présentation et commenter les images. Curieusement, il n'y a soudainement plus personne au premier rang.
Notre spectacle débute donc sous un chapiteau de facture classique:
                                                                                                                                                                                                      IMG_8607.JPGIMG_8608.JPG

 

 

 

 

 

 

avec de nombreuses attractions, clowns, équilibristes, chien jongleur, puces savantes...

 

 

 

 

 

 

Et c'est alors, s'emballe Eusébe de sa voix caverneuse, que la Magie opère: pendant l'entracte, un noir soudain se fait. Serrés sur vos bancs de bois vous n'y voyez plus rien; vos esquimaux coulent sur vos doigts tremblants,  vous n'avez plus aucun repère. Des bruits inquiétants vous entourent, la tension monte... Eusèbe crie de plus en plus fort, faisant avec ses gigantesques pattes des grands moulinets dans l'air alentour pour appuyer sa démonstration. Alors que l'angoisse est à son comble dans la salle, que la frayeur vous étreint la gorge, PAF! la lumière revient, et vous voilà sous un nouveau chapiteau, éclatant de blancheur, pour le merveilleux numéro des 2 frères Zen. Cétipas beau ça?

 

P1010828.JPG
P1010830.JPG

  P1010836.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eusèbe se rassied, satisfait de son effet.

P1000660.JPG

Curieusement, le premier rang se repeuple.

Alors, reprend sa Majesté, ça vous dit?

P1020904.JPG

Adjugé!

IMG_0009_NEW.jpg
Voilà, Fleur de lis, tu peux aller dormir! Bonne nuit...

Commentaires

  • merci !!!quant à Calder c'est un génie je suis allée à Beaubourg voir l'expo d'ailleurs !!bon je peux aller dormir tranquille ...surtout que je vais rever de fete et de cirque
    biz à demain

  • quel travail! dis , on les prend ou les tickets pour aller voir le spectacle?
    merci d'être venue sur mon site, je vais aller voir ce qui se passe avec le livre d'or...

Les commentaires sont fermés.