Demi tour

Merci pour tous vos commentaires, c'est trop gentil. Eh ben pisque c'est comme ça, je continue!

IMG.jpg
Bon, la nuit tombe, il commence à fraîchir. Et les pairs alors, me direz-vous? Très bien, reprenons l'affaire au début. Volte face, on oublie le pont, le dormeur, l'autre bizarre, on traverse au feu et nous voilà devant le numéro 2.
Ce n'est pas parce que j'y habite, de l'autre côté, mais quand même, en toute objectivité, je trouve que les gens côté pair sont bien compliqués.

P1020108.JPG



Au numéro 2 donc, où nous sommes, habite le Grand beaucoup trop Grand.

P1020107.JPG



Quand vous le voyez devant chez lui, comme ça, tout a l'air d'aller bien. Mais attendez un peu qu'il rentre, et vous allez voir:

P1020109.JPG

P1020105.JPG



Je vous l'avait dit: c'est une catastrophe. Le pauvre homme passe sa vie chez le kiné, enchaînant lumbago sur torticolis à force de se tordre le cou à vouloir absolument entrer dans cette maison trop courte. Alors un jour il en a eu assez: il a pris une scie circulaire à mille tours seconde et a pratiqué un ravissant hublot au centre de son toit. Depuis il se tient droit, mais passe sa vie chez le médecin à essayer de soigner ses bronchites et pneumonies à dormir le hublot grand ouvert. Quand je vous dis qu'ils sont compliqués côté pair...

IMG_0001.jpg



www.boitemoi.com

Commentaires

  • oh ...... le pauvre , je le plains , au cas ou , j'ai l'adresse d'un bon chiropracteur , hi-hi
    à demain pour la suite , bises créatives

  • moi je le trouve charmant la tête dans les étoiles!!

Les commentaires sont fermés.